Aller au contenu

Offre de thèse ED MEGEP : Offre de thèse : Mécanobiologie des instabilités de croissance de tissus biologique ; application à la scoliose idiopathique chez l'enfant

Voir le sujet

Contacts :

 

Contexte:
Clinique : Les scolioses idiopathiques, déformations rachidiennes structurelles, touchent 3% des enfants de 10 ans ou plus, 10% évoluent vers un traitement chirurgical très invasif. Il apparait que l’empirisme du diagnostic et de la prise en charge peut passer par une quantification objective mécano-biologique.
Mécanique : L’hypothèse est que la position d’équilibre quasi-statique du rachis dérive de la minimisation d’une énergie mécanique totale et la proposition d’opérateurs de type tenseurs effectifs construite sur des cohortes cliniques (1,2). La précocité du diagnostic et l’évaluation du risque d’instabilité sont associées et demeurent des problèmes mécano-biologiques ouverts. La compréhension des phénomènes comporte un intérêt majeur dans la prise en charge de l’enfant, du suivi au traitement chirurgical.

 

Rémunération: Contrat Doctoral (3 ans) à partir de l’Automne 2024 – 2 200 euros brut
https://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/fr/le-financement-doctoral-46472