Partenaires

CNRS INPT UPS



Rechercher

Sur ce site


Présentation du laboratoire

Vignette une

L’Institut de Mécanique des Fluides de Toulouse (IMFT) est une unité mixte de recherche associant le CNRS, l’INP de Toulouse et l’Université Toulouse 3. Fort d’environ 200 personnes (65 chercheurs et enseignants-chercheurs, 35 personnels d’appui à la recherche, 80 doctorants et 20 post-doctorants) il représente l’un des plus forts potentiels de recherche et de formation avancée français voire européen dans le domaine de la mécanique des fluides, tant par sa taille que par le spectre des thématiques de recherche qui y sont abordées et des champs d’application qu’elles recouvrent. Situé au cœur de Toulouse sur une île de la Garonne, le laboratoire développe un large éventail de recherches qui couvrent autant les aspects fondamentaux associés aux phénomènes physiques mis en jeu dans les écoulements et à leur description mathématique, qu’un vaste champ d’applications.

Lire la suite


Zoom sur

Vignette une

Journée Thématique : « Voir la mécanique de l’invisible » : métrologie dans les milieux opaques

Vendredi 2 juin - Amphithéâtre Nougaro

Comprendre ce que l’on ne peut pas voir !!!
Voici le défi proposé par cette journée, des experts de cette science de la mesure viendront nous exposer leurs travaux utilisant des techniques de métrologie avancées utilisées dans plusieurs domaines de la Mécanique des Fluides (biomécanique, fluides complexes, milieux granulaires...).

contact : sig_communication@imft.fr

Dans la limite des places disponibles


Pour des raisons logistiques merci de vous inscrire sur le lien suivant

http://doodle.com/poll/xr7yfhvdycu926wi (Date limite 29 mai 2017)

Lire la suite

Modélisation par contrôle rétroactif de l’autorégulation cérébrale : explication en 180 secondes

La finale régionale du concours Ma Thèse en 180 secondes, c’est déroulé le 24 avril au théâtre Sorano à Toulouse. 18 candidat-e-s étaient en lice pour la sélection nationale dont Marc Maher, doctorant à L’IMFT qui a souhaité relever le défi :

C’est avec simplicité et clarté qu’il nous expose son projet de recherche en 3 minutes :
Modélisation par contrôle rétroactif de l’autorégulation cérébrale :

Lire la suite

0 | 2