Partenaires

CNRS INPT UPS



Rechercher

Sur ce site

Sur le site du CNRS


Présentation du laboratoire

Vignette une

L’Institut de Mécanique des Fluides de Toulouse (IMFT) est une unité mixte de recherche associant le CNRS, l’INP de Toulouse et l’Université Toulouse 3. Fort d’environ 200 personnes (65 chercheurs et enseignants-chercheurs, 35 personnels d’appui à la recherche, 80 doctorants et 20 post-doctorants) il représente l’un des plus forts potentiels de recherche et de formation avancée français voire européen dans le domaine de la mécanique des fluides, tant par sa taille que par le spectre des thématiques de recherche qui y sont abordées et des champs d’application qu’elles recouvrent. Situé au cœur de Toulouse sur une île de la Garonne, le laboratoire développe un large éventail de recherches qui couvrent autant les aspects fondamentaux associés aux phénomènes physiques mis en jeu dans les écoulements et à leur description mathématique, qu’un vaste champ d’applications.

Lire la suite


Zoom sur

Vignette une

Dispersed Two-Phase Flows 2015

Dispersed Two-Phase Flows 2015
Des enseignants-chercheurs de l’IMFT sont à l’initiative du prochain colloque de la SHF ’’Dispersed Two-Phase Flows 2015’’ qui aura lieu du 22 au 24 septembre 2015 à l’ENSEEIHT (Toulouse).
Ce colloque souhaite rassembler des chercheurs de la communauté française et européenne travaillant sur les écoulements diphasiques dispersés et favoriser les discussions entre les partenaires académiques et industriels.
Les contributions peuvent être soumises jusqu’au 15 juin 2015. (...)

Lire la suite

Vignette une

Des auteurs de l’IMFT présentent leurs nouveaux ouvrages

Jacques Mauss, Professeur Émérite de l’UPS, effectue ses travaux de recherche à l’IMFT. Il vient d’éditer un nouvel ouvrage aux éditions Ellipses : ’le Mystère du Mouvement’.

Henri-Claude Boisson, et Pierre Crausse tous deux également Émérites à l’IMFT, présentent quant à eux leur ouvrage ’De l’Aérodynamique à l’Hydraulique, Un siècle d’études sur modèles réduits’ aux éditions Cépadues.

Lire la suite

0 | 2