Offre de thèse SDU2E : transport sédimentaire dans une canopée végétale

Voir le sujet

Ce sujet de recherche s’inscrit à la jonction de deux thématiques de recherche développées à l’IMFT depuis plusieurs années : tout d’abord, l’étude expérimentale fine des couches limites turbulentes rugueuses dans les écoulements à surface libre, avec par exemple la thèse de Loïc Chagot (voir [1]) destinée à comprendre l’évolution de l’écoulement à la transition émergeant / immergé dans le cadre du projet ANR « FlowRes », et ensuite, l’étude du transport de sédiment sur des fonds naturels non érodables, comme dans la thèse de David Raus (voir [2]), financée par l’AFB qui souhaite améliorer la continuité sédimentaire dans les rivières.

Contact :

Frédéric Moulin

Ludovic Cassan