Partenaires

CNRS INPT UPS



Rechercher

Sur ce site


Accueil > Zoom sur > Un colloque qui a affiné le grain de la recherche en granulaire !

Un colloque qui a affiné le grain de la recherche en granulaire !

6 janvier

Un colloque qui a affiné le grain de la recherche en granulaire !

L’IMFT a hébergé du 2 au 5 octobre 2017 le congrès « Coupling Mechanisms and Multi-Scaling in Granular-Fluid Flows ». Cet événement co-organisé sous l’égide d’Euromech par Laurent Lacaze de l’IMFT et Diego Berzi de Politechnico di Milano a accueilli une cinquantaine de participants internationaux. Les autres membres du comité scientifique étaient T. Bonometti, F. Charru, J. Magnaudet – appartenant tous les trois à l’IMFT - et L. Fraccarollo de l’Université de Trente.
C’était donc l’occasion pour l’IMFT de mettre le projecteur sur ses recherches dans le domaine granulaire, et de partager les avancées scientifiques en cours avec la communauté internationale. Le laboratoire a mis à cette occasion à la disposition de ses confrères un environnement et une infrastructure favorables à l’organisation d’un tel événement : locaux, système d’enregistrement vidéo, support logistique.
41 présentations, dont 4 conférences plénières ont fait l’objet de ce colloque. Les 4 invités étaient Olivier Poulinquen de l’IUSTI de Marseille, Jim McElwaine de l’université de Durham (UK), Jim Jenkins de Cornell university (US), et Eric Lajeunesse de l’Institut de Physique du Globe, à Paris.
Pour tâcher de faire le tour des problématiques soulevées, 4 axes ont été choisis :

  • l’interaction fluides/particules et la rhéologie associée
  • les avalanches granulaires
  • le transport sédimentaire
  • la morphodynamique.

Des outils très performants et à la pointe des connaissances actuelles ont été présentés, et ils apportent une meilleure connaissance de ces écoulements diphasiques. Le point fort à retenir pour l’avenir est la nécessité d’utilisation conjointe de ces différents outils en vue d’obtenir des validations croisées des observations, des expériences et des simulations numériques. Cette complémentarité permettra de progresser sur les modèles (rhéologie, transport, etc.) et sur la compréhension toujours plus fine de ces systèmes.
Ce congrès a non seulement contribué à affiner le grain de la recherche dans ce domaine, mais il a apporté aux chercheurs concernés une quantité certaine de grains à moudre pour les années à venir !

Télécharger l’ouvrage des résumés

Prochainement les vidéos de ce colloque seront disponibles