Partenaires

CNRS INPT UPS



Rechercher

Sur ce site


Accueil > Evénements Scientifiques > Soutenances de Thèses et HDR > Thèses et HDR 2015 > Thèse Mathieu Lepilliez

Thèse Mathieu Lepilliez

13 novembre 2015

Simulation numérique des ballotements d’ergols dans les réservoirs de satellites en microgravité et à faible nombre de Bond

Soutenance de thèse Mathieu Lepilliez

Mercredi 9 Décembre à 10 h 00 Amphithéâtre Nougaro


Sous réserve d’autorisation de soutenance par les rapporteurs

Résumé :

L’objectif de cette thèse est de modéliser des phénomènes intervenant dans les réservoirs de satellite lors de manœuvres dites de maintient à poste. De part la micro-gravité, les effets capillaires dominent l’écoulement. Durant la manœuvre, la bulle d’hélium servant à pressuriser le réservoir se met en mouvement, générant ainsi des couples perturbateurs pouvant nuire à la stabilité globale du satellite. Dans cette thèse, des méthodes numériques ont été mises en oeuvre afin de capturer ces effets et de proposer des lois analytiques permettant d’anticiper le comportement des ergols dans les réservoirs. Une amélioration de la méthode de frontière immergée est proposée pour prendre en compte des lignes de contact lorsque la bulle atteint la paroi du réservoir. Des méthodes optimisant le temps de calcul telle que la méthode BlackBox MultiGrid ont également été développées.

Composition du jury :

M. Sébastien TANGUY - Université Paul Sabatier : Directeur de thèse

M. Jean-Luc ESTIVALèZES - Onera : Examinateur

M. Frédéric GIBOU - Santa Barbara, University of California : Examinateur

M. Stephane VINCENT - Laboratoire de Modélisation et Simulation Multi Echelle : Rapporteur

M. Alain BERLEMONT - CORIA : Rapporteur

M. Thibault MENARD - CORIA : Examinateur

M. Jean MIGNOT - CNES : Co-encadrant de thèse

M. Pierre BRANCHER - Université Paul Sabatier : Examinateur

Barbara BUSSET - Airbus Defence and Space : Invité