Partenaires

CNRS INPT UPS



Rechercher

Sur ce site


Accueil > Evénements Scientifiques > Soutenances de Thèses et HDR > Thèses et HDR 2016 > Thèse C. Barbosa

Thèse C. Barbosa

29 novembre 2016

Experimental and numerical study of the interaction of a bubble with an inclined wall

Soutenance de thèse Christophe Barbosa

Sous réserve d’autorisation de soutenance par les rapporteurs

Mercredi 7 décembre à 14 h 00

Amphithéâtre Nougaro

Résumé

Cette thèse a pour objet l’étude de l’interaction d’une bulle à grand nombre de Reynolds et nombre de Weber moyen avec une paroi inclinée. Pour une combinaison bulle-liquide donnée, une augmentation de l’angle d’inclinaison de la paroi entraîne une transition de régime de mouvement de la bulle qui passe d’un régime de glissement à la paroi à un régime de rebonds périodiques. Un dispositif expérimental a été conçu et construit afin de produire la collision entre une bulle en condition d’ascension terminale et une paroi inclinée, l’angle d’inclinaison variant entre 5◦ et 80◦. Des campagnes de mesures ont été menées en utilisant de nombreux liquides et diamètres de bulles. La forme de la bulle de même que sa position ont été enregistrées, durant chaque expérience, avec une caméra rapide alors que le comportement du sillage a été observé grâce à la technique de Particule Image Vélocimétrie (PIV) à haute fréquence. En outre, le processus d’interaction a également été reproduit par simulation numérique. En utilisant l’équilibre des forces qui caractérise le mouvement de glissement à la paroi de la bulle, prenant en compte la nature visqueuse ou inertielle de la force de frottement, les mouvements de glissement à la paroi et de rebonds périodiques sont bien décrits et sont validés par les résultats expérimentaux. Le régime de glissement inertiel ainsi que le régime de rebond à la paroi sont associés à un nombre de Froude tangentiel constant. En ce qui concerne le régime de glissement visqueux, l’évolution du coefficient de frottement est reproduit de manière satisfaisante en prenant en compte les effets additifs de la présence d’un mur sur les écoulements potentiels et de la production de vorticité au niveau de la paroi. A partir de ce même équilibre des forces mais projeté suivant l’axe normal à la paroi, un ensemble de relations a été établi pour représenter la transition du régime de glissement à la paroi au régime de rebonds. La force de portance induite par les effets du sillage demeure d’importance majeure pour le critère de transition. Les différentes phases qui caractérisent la collision entre la bulle et la paroi inclinée sont analysées. Des modèles pour le coefficient de restitution normal et le coefficient de restitution tangentiel sont proposés et validés numériquement. Les simulations numériques reproduisent, entre autres, les différents aspects de la physique de l’interaction.

Keywords—Bulle, Paroi, Inclinaison, Glissement, Rebond, Coefficient de restitution, Sillage

Abstract

The objective of the thesis is to study the interaction of a high Reynolds moderate Weber number bubble with an inclined wall. For a given bubble-liquid combination, an increase of the inclination angle results in a transition from a steady sliding motion to periodic bounces. An experimental device was designed and built to generate the collision of bubbles in ter- minal state conditions with an inclined wall, with inclination angles ranging from 5◦ to 80◦. Experiments were conducted considering different liquid and bubble diameters. The bubble shape and position was recorded using a high speed camera whereas the wake behavior was captured using a time resolved Particle Image Velocimetry technique. In addition, the inter- action process was also studied using a numerical code. Considering a force balance on the sliding bubble, that takes into account the viscous or inertial nature of the drag force, the sliding and bouncing motions were well characterised and validated by the experimental results. The inertial sliding and bouncing motions were associated to a constant tangential Froude number. As for the viscous sliding motion, the corresponding drag coefficient was satisfactorily modelled through the additive effects of the potential-flow wall effect and the vorticity production at the wall. Through the same force balance projected along the normal axis, a set of relations were obtained for the transition from sliding to bouncing motions. The wake induced lift force results to be of major impor- tance for the transition criteria. The different phases that characterize the oblique collision were analyzed. Accordingly, the initial and final times for the process were chosen. On this basis, models for the normal and tangential coefficient of restitutions were proposed and numerically supported. The numerical simulations reproduced the different aspect of the bubble inclined wall interaction.

Keywords— Bubble, Wall, Inclination, Sliding, Bouncing, Coefficient of restitution, Wake

Membres du jury :

  • M. BENOIT HAUT Professeur, École Polytechnique de Bruxelles - Rapporteur
  • M. FRANCK PIGEONNEAU Ingénieur de recherche , Saint Gobain recherche - Rapporteur
  • M. PASCAL GUIRAUD Professeur des universités, INSA Toulouse - Membre du jury
  • M. DOMINIQUE LEGENDRE Professeur des universités, INP Toulouse - Membre du jury
  • M. ALFREDO SOLDATI , Professeur , Université d’Udine - Membre du jury
  • M. JOSE ROBERTO ZENIT CAMACHO, Professeur, Université Nationale autonome de Mexico - Membre du jury

- *