Partenaires

CNRS INPT UPS



Rechercher

Sur ce site


Accueil > Evénements Scientifiques > Conférences et Séminaires > Conférences et séminaires 2012 > Séminaire Benjamin Levy le 21 juin

Séminaire Benjamin Levy le 21 juin

29 mai 2012

Des épines de cactus aux revêtements velus : tentatives d’atténuation de l’instabilité de von Kármán

Benjamin Levy, Post-doc à Jiao Tong University, Shanghai, CHINA
21 juin à 14 heures
Amphithéâtre Nougaro

Résumé :
Bien que l’allée de von Kármán en aval d’un cylindre n’ait plus besoin d’être présentée, ni même expliquée, son atténuation reste un enjeu majeur dans de nombreuses applications et les aspects fondamentaux de son contrôle concentrent toujours une importante activité de recherche. Certes, il existe des méthodes actives, plus ou moins énergivores (aspiration, soufflage, plasma, rotation, etc.) qui permettent d’atténuer l’instationnarité du sillage ; mais n’existerait-il pas des méthodes passives, peu intrusives, qui permettraient également une telle atténuation ? Un premier élément de réponse se trouve dans le désert : les cactus saguaro. En dépit de leur géométrie cylindrique, ils ne semblent pas être affectés par les forces instationnaires engendrées par les tourbillons de von Kármán. Les épines pourraient-elles jouer un rôle ? En extrapolant, les surfaces velues pourraient également être de bonnes candidates. L’effet de plusieurs revêtements a été étudié expérimentalement pour des nombres de Reynolds faibles à modérés (300 à 12500). Les résultats obtenus sont surprenants : zone de recirculation allongée de plus de 400%, énergie cinétique fluctuante réduite de plus de 40%, pression dynamique pariétale stabilisée, réduction des vibrations induites par les tourbillons. Différentes configurations seront analysées dans cette présentation qui se focalisera en particulier sur le comportement du système fluide-structure lorsque le cylindre est libre d’osciller, en lien avec la modification du sillage tourbillonnaire.