Partenaires

CNRS INPT UPS



Rechercher

Sur ce site


Accueil > Publications du laboratoire > Thèses et HDR > Thèses et HDR 2017 > Modélisation d’écoulements multiphasiques environnementaux et géophysiques

Modélisation d’écoulements multiphasiques environnementaux et géophysiques

11 septembre

« Modélisation d’écoulements multiphasiques environnementaux et géophysiques »

Habilitation à Diriger des Recherches
sous réserve d’autorisation des rapporteurs

Soutenance Thomas BONOMETTI - Maître de Conférences à l’INPT-ENSEEIHT-IMFT - Groupe HEGIE

Vendredi 6 Octobre 2017 - Amphithéâtre Nougaro


Résumé :

Ce travail recense les activités de recherches menées à l’IMFT depuis mon recrutement en 2008 et qui portent sur la « modélisation d’écoulements multiphasiques environnementaux et géophysiques ». Derrière cet intitulé, trois systèmes sont considérés dont le point commun est qu’ils mettent en jeu des écoulements d’un ou plusieurs fluides avec la présence éventuelle d’une phase solide dispersée sous forme de grains ou particules. Ces systèmes sont (i) les milieux granulaires immergés, (ii) les courants de gravité / turbidité et (iii) les milieux diphasiques visqueux, rencontrés dans de nombreuses situations naturelles (transport sédimentaire, avalanches, éruptions volcaniques) couvrant une large gamme d’échelles allant typiquement du millimètre au kilomètre. Je présenterai via quelques exemples de travaux issus des deux premiers axes de recherche, la méthodologie que j’ai adoptée et qui consiste à utiliser principalement la simulation numérique afin d’analyser les processus importants du problème dans des configurations idéalisées et d’en tirer des modèles simplifiés permettant de reproduire dans des configurations plus complexes la dynamique de ces systèmes.

Jury : D. Legendre, J. Magnaudet (corr.), J. McElwaine, S. Popinet (rap.), D. Salin (rap.), P. Villedieu (rap.)