Partenaires

CNRS INPT UPS



Rechercher

Sur ce site


Accueil > Publications du laboratoire > Thèses et HDR > Thèses et HDR 2018 > Mise à l’échelle des propriétés polyphasiques d’écoulement en milieux poreux hétérogènes

Mise à l’échelle des propriétés polyphasiques d’écoulement en milieux poreux hétérogènes

23 janvier

Mise à l’échelle des propriétés polyphasiques d’écoulement en milieux poreux hétérogènes - Upscaling of multiphase flow properties in heterogeneous porous media

Soutenance de thèse Jacques Franc
Jeudi 18 janvier à 14 h 00 Amphithéâtre Nougaro

L’étude des écoulements souterrains et l’ingénierie réservoir partagent le même interêt pour la simulation d’écoulement multiphasique dans des sols aux propriétés intrinsèquement hétérogènes. Elles rencontrent également les mêmes défis pour construire un modèle à l’échelle réservoir en partant de données micrométriques tout en contrôlant la perte d’informations. Ce procédé d’upscaling est utile pour rendre les simulations faisables et répétables dans un cadre stochastique.

Deux processus de mise à l’échelle sont définis : l’un depuis l’échelle micrométrique jusqu’à l’échelle de Darcy, et, un autre depuis l’échelle de Darcy vers l’échelle du réservoir. Dans cette thèse, un nouvel algorithme traitant du second upscaling Finite Volume Mixte Hybrid Multiscale Methods (Fv-MHMM) est étudié. L’extension au diphasique est faite au moyen d’un couplage séquentiel faible entre saturation et pression grâce à une méthode de type IMPES.