Partenaires

CNRS INPT UPS



Rechercher

Sur ce site


Accueil > Zoom sur > L’IMFT honore les contributions de feu le professeur Roshko

L’IMFT honore les contributions de feu le professeur Roshko

24 février

Le 24 janvier dernier, CALTECH a annoncé la disparition du professeur émérite Anatol Roshko, à l’âge de 93 ans, scientifique de renom ayant eu un impact non négligeable sur les recherches de l’IMFT.

Master of Science en 1947, PhD en 1952, ce grand nom de la science a fait parler de lui jusqu’en 2002 à l’occasion du dernier symposium IUTAM « Unsteady separated flows », organisé par l’IMFT (cf. volume dédié J. Flow, Turb. & Comb., Vol. 71) : le professeur Peter Bearman d’Imperial College y mentionne sa collaboration avec lui lors de sa opening lecture, le 8 avril 2002 dans l’amphithéâtre B00 de l’ENSEEIHT, “Experimental studies of the unsteady three-dimensional separated flow around bluff bodies”.

Deux des citations phares du Professeur Roshko ont été : « Experiments on the flow past a circular cylinder at very high Reynolds number », [1], l’un des premiers articles caractérisant la crise de traînée en régimes supercritiques autour d’obstacles, et “The effect of density difference on the turbulent mixing layers”, conférence présentée au Meeting AGARD, [2], puis article au JFM en 1974.
Dans ce travail, A. Roshko démontre l’existence de structures cohérentes en écoulements turbulents à grand nombre de Reynolds (Figure 1). Cette découverte ouvre une nouvelle voie d’analyse physique de la turbulence, en rupture avec le « paradigme » du chaos statistique prévalant jusqu’alors. A l’IMFT, l’équipe TELET (Transferts en Écoulements Laminaires et Turbulents) qui deviendra plus tard EMT2 (Écoulements Monophasiques, Transitionnels et Turbulents) s’intéresse fortement à ses travaux.

Légende [3]

Dans les années 1989-1990, le scientifique visite l’IMFT, et en particulier ses souffleries, sur invitation des professeurs Ha Minh et Chassaing et reçu par le Directeur de l’IMFT Serge Bories. Il s’intéresse aux études expérimentales et numériques de sillage de cylindres qui s’y déroulent. Son apport éclairé en physique et en modélisation d’écoulements turbulents, avec structures cohérentes autour de corps épais, est déterminant pour les recherches de H. Ha Minh, P. Chassaing, H. Boisson, M. Braza, A. Kourta.
Des collaborations s’ensuivent, comme celle de M. Braza avec C. Williamson, initialement post-doctorant du Professeur Roshko et nommé ensuite à Cornell University. Leurs recherches conjointes sur les sillages 3D autour de cylindres sont d’ailleurs baptisées « la route to Anatol » !

L’influence du Professeur Roshko est encore manifeste à l’IMFT puisqu’elle a inspiré les expériences « the IMFT’s circular cylinder, (cf. Springer book « Notes on Num. Fluid Mech., Vol. 103), réalisées en PIV rapide et 3C dans les souffleries S1 et S4, dans le cadre du programme européen DESIDER (2004-2007). Elles ont mis en évidence l’incidence des structures cohérentes sur les modifications drastiques des échelles de turbulence (thèse de R. Perrin en 2005), ont inspiré de nouvelles voies de modélisation « Organised Eddy Simulation », (thèse de Y. Hoarau, 2002), et ont mis en évidence le concept de viscosité de turbulence tensorielle (thèse de R. Bourguet, 2007). L’implication dans les programmes européens ATAAC (2009-2012), UFAST (2005-2009) et TFAST (2013-2016) en découle directement.

Coherent structures in a turbulent mixing layer, Brown & Roshko, 1971, 1974 (Figure 1)

[1J. Fluid Mech., 10 (3), 1961, pp. 345-356

[2« Turbulent Shear Flow » de Londres, G.L. Brown & A. Roshko en 1971

[3Visite du professeur A. Roshko à l’IMFT en 1990. De gauche à droite : Dr. Serge Bories, Directeur de l’IMFT, Prof. H. Ha Minh, Directeur de l’équipe TELET, Prof. Anatol Roshko, Dr. Marianna Braza, CNRS, membre de l’équipe TELET