Partenaires

CNRS INPT UPS



Rechercher

Sur ce site


Accueil > Evénements Scientifiques > Conférences et Séminaires > Conférences et Séminaires 2013 > « Deux approches de la simulation numérique des écoulements multifluides »

« Deux approches de la simulation numérique des écoulements multifluides »

18 avril 2013

« Deux approches de la simulation numérique des écoulements multifluides »

Mercredi 24 avril à 4h00

Amphithéâtre Nougaro

Nicolas Grenier

Laboratoire d’Hydrodynamique, Énergétique et Environnement Atmosphérique, École Centrale de Nantes

Résumé :

  • Modélisation des écoulements multifluides par la méthode SPH. Ces travaux ont consisté à inclure dans la formulation classique de la méthode SPH (Smoothed Particle Hydrodynamics - méthode numérique sans maillage, lagrangienne, des écoulements faiblement compressibles) des modèles numériques pour la prise en compte de deux fluides, avec des effets visqueux et de tension superficielle. Deux schémas numériques distincts et d’approches différentes ont été développés simultanément et validés sur divers cas (instabilités de Rayleigh-Taylor, cas d’envahissement, remontées de bulles dans un liquide, ...).
  • Schéma numérique pour les écoulements multifluides à bas nombre de Mach, avec changement de phase. Cette étude a porté sur l’implémentation et la validation d’un nouveau schéma numérique dédié aux écoulements très faiblement compressibles multifluides dans un code Volumes Finis. Dans le régime de faible nombre de Mach, les schémas numériques classiques en dynamique des gaz souffrent d’une dissipation excessive. A partir d’idées de la littérature, un nouveau schéma palliant ces défauts a été proposé, implémenté et validé sur de nombreux cas. Finalement la résolution de l’équation de l’énergie a été ajoutée au système et a permis d’introduire un modèle de changement de phase, validé sur un cas d’évaporation.

Dans la même rubrique :