Partenaires

CNRS INPT UPS



Rechercher

Sur ce site


Accueil > Pages personnelles > BOISSON Henri-claude

BOISSON Henri-claude

Directeur de Recherche CNRS (Section 10/ INSIS)

Docteur d’État de l’INP de Toulouse

Docteur de 3° Cycle de L’Université Paul Sabatier de Toulouse

Tel : + 33 5 34 32 28 33

Fax : +33 5 34 32 28 99

E-mail Henri.Boisson@imft.fr

Carrière :

Directeur de Recherche CNRS depuis 10/94

Chargé de Recherche CNRS 10/1982-09/94

Attaché de Recherche CNRS 10/76-09/82

Assistant Associé INP/ENSEEIHT Toulouse 10/74-09/76

Fonctions occupées

Directeur- adjoint de l’IMFT/UMR 5502 (182 personnes) de 2004 à 2010

Responsable du groupe (32 personnes) Écoulements Monophasiques Transitionnels et Turbulents (EMT2) de 1995 à 2003

Responsable de l’équipe Écoulements Complexes Confinés (12 personnes) de 1992 à 1995

Chercheur dans le groupe Transferts en Écoulements Laminaires et Turbulents (TELET) sous la direction du professeur H. Ha Minh

Assistant au département Hydraulique-Mécanique des Fluides de l’école Nationale Supérieure d’ électrotechnique, électronique d’Informatique et d’Hydraulique de Toulouse de 1974 à 1976

Principales contributions à la recherche

Mots-clés : Structures cohérentes, Sillages Jets, Simulation des Grandes Échelles, Transferts thermiques, Macroinstabilités, Mélange en fluides complexes, Milieux poreux et filtration tangentielle, Traitement du Signal, Mesure de vitesse, Fluctuations de pression, Turbulence, Modélisation semi déterministe, Méthodes URANS

Structures cohérentes dans les zones proches des écoulements turbulents cisaillés libres (Thèse de 3° Cycle et d’état et 4 thèses encadrées). Mon apport personnel a été l’étude expérimentale et le développement de traitement de signaux spécifiques pour tenir compte du comportement non stationnaire des structures cohérentes en milieux turbulents. Les études sont menées dans en premier temps en milieu hydraulique en conduite par l’étude des fluctuations de pression. Puis ensuite à l’aide principalement de l’anémométrie à fil chaud en écoulement aérodynamique de sillage, de jet plan ou de zones de mélange planes.

Instabilités de grandes échelles (macro- instabilités) dans les écoulements de réacteurs agités pour le génie des procédés (2 thèses encadrées). J’ai développé avec mes étudiants une approche en cuve agitée de liquide en régime turbulent. Nous avons réalisé à l’aide de l’anémométrie laser Doppler des études sur des séquences temporelles très longues mettant en évidence les phénomènes de macro instabilités à l’aide de méthodes d’ondelettes et par décomposition en valeurs singulières (POD). J’ai développé à ce sujet une collaboration avec des groupes dont la spécialisation était le mélange pour des applications industrielles directes.

Simulation de Grandes Echelles dans les écoulements de paroi et transferts thermiques sous l’effet de turbulence intense (2 thèses encadrées). Ces approches correspondent à la dernière phase de mon activité de recherche dans laquelle j’ai principalement utilisé la simulation numérique des grandes échelles (LES). L’application était le transfert thermique pour des situations peu étudiées c’est-à-dire les forts niveaux de turbulence pour des gammes de nombre de Reynolds relativement modérées. J’ai alors collaboré avec des équipes du domaine du génie agro-alimentaire dans le cadre d’un programme INRA-CNRS.

Influence de la turbulence sur les tourbillons longitudinaux et application aux effets de sillages sur les aéroports (2 thèses encadrées). Poursuivant l’approche développée pour les couches limites, je me suis également intéressé aux tourbillons de sillage. Nous avons alors étudié le comportement de systèmes de tourbillons en interaction avec le sol. Ce travail a été fait dans le cadre du programme Européen « Farwake » et j’ai encadré une thèse expérimentale à l’ONERA de Toulouse sur ce même sujet en vue de fournir une base de données pour la comparaison avec l’approche numérique (Thèse de François-Xavier Vandernoot soutenance en 2010)

Comportement de fluides non newtoniens en cuve agitée (2 thèses co-encadrées). Mon activité dans ce domaine s’est développée conjointement sur le plan expérimental et numérique. J’ai collaboré étroitement avec Dominique Anne-Archard, chercheur CNRS de mon groupe. Nous avons étudié les comportements viscoélastiques, rhéofluidifiants et viscoplastiques dans des cuves en régime laminaire.

Études générales de mécanique des fluides. Plusieurs collaborations avec divers chercheurs ou ingénieurs ont jalonné mon parcours. Je citerai les études réalisées avec le groupe d’étude sur les milieux poreux soit dans la modélisation de milieux poreux modèles soit dans l’étude du décolmatage en filtration tangentielle. Je citerai également les travaux sur le refroidissement par film obtenus par multi-perforation. Dans tous les cas, j’ai participé à l’encadrement de chercheurs ou ai développé des études originales personnelles en mettant à profit mes connaissances de la mécanique des fluides.

Principales collaborations internationales

• Collaboration en cours avec l’Académie Technique de Bucarest Roumanie (thèse en co-tutelle), thème aérodynamique instationnaire.

• Collaboration en cours avec l’Université de Tunis, Tunisie, Département de Physique, Laboratoire de Mécanique des Fluides (encadrement de thèse d’état), thème : simulation numérique des instabilités de jet.

• Collaboration avec l’Université de Victoria, Department of Mechanical Engineering (Canada, échange de professeurs, séjour de deux mois en 1999, échange d’étudiants), thème : simulation des grandes échelles et transfert thermique.

• Collaboration avec l’Université Technique de Prague (République Tchèque, séjours et échanges de professeurs et d’étudiants), thème : macroinstabilités dans les écoulements en cuve agitée.

• Collaboration avec l’Israel Institute of Technology, Technion, Haifa (échange de professeurs) : thème : transfert thermique dans les couches limites aérodynamiques

• Collaborations ponctuelles avec la Turquie (Université d’Istanbul), avec la Côte d’Ivoire (thèse co-encadrée),

Responsabilité de coordinateur :

Responsable d’un projet Européen avec l’Europe Centrale et Orientale (CEE-PECO) de 1994 à 1998 (Macroinstabilités et mélange en cuve agitée)

Responsable d’un programme de coopération Franco-Algérien de 1992 à 1996 (Université de la Science et de la Technologie d’Oran), rhéologie et étude des fluides non newtoniens

Publications les plus significatives

Structures/sillages/jets

H.C. BOISSON, P. CHASSAING et H. HA MINH, « Conditional analysis of intermittency in the near wake of a circular cylinder. » Physics of Fluids, Vol. 26, N° 3, pp. 653-658, 1983.

A. KOURTA, H.C. BOISSON, P. CHASSAING et H. HA MINH, « Non linear interaction and the transition to turbulence in the wake of a circular cylinder. » Journal of Fluid Mechanics (1987), Vol. 181, pp. 141-161.

D. FAGHANI, A. SEVRAIN, H.C. BOISSON, « Physical Eddy Recovery through Bi-Orthogonal Decomposition in an Acoustically Forced Plane Jet. », Flow, Turbulence and Combustion, 62, 69-88, 1999

S. AUBRUN, P.L. KAO & H.C. BOISSON, « Experimental coherent structures extraction and numerical semi-deterministic modelling in the turbulent flow behind a backward-facing step. », Experimental and Thermal Fluid Science, 22, 93-101, 2000.

S. AUBRUN, H.C. BOISSON, J.P. BONNET, « Further Characterization of Large-Scale Coherent Structure Signatures in a Turbulent Mixing layer. », Experiments in Fluids, Vol. 32, pp 136-142, 2002.

M.A. KNANI, H.C. BOISSON, A. GIOVANNINI, T. LILI, “Study of a Plane free Jet Exhausting from a Channel”, International Journal of Numerical Methods in Fluids, Vol. 52, (5) pp 529-543, DOI :10.1002/fld.1182, October 2006.

Simulation des Grandes Echelles/Transferts thermiques

F. PENEAU, H.C. BOISSON, A. KONDJOYAN, N. DJILALI, « Structure of a Flat Plate Boundary Layer subjected to Free-Stream Turbulence. », International Journal of Computational Fluid Dynamics, Vol. 18 (2), pp. 175–188, , February 2004

F. PENEAU, H.C. BOISSON & N. DJILALI, « Large Eddy Simulation of the Influence of High Free stream Turbulence on Spatially Evolving Boundary Layer. », International Journal of Heat and Fluid Flow, Vol. 21, pp 640-647, 2000

C. MOLDOVEANU, A. GIOVANNINI, H.C. BOISSON,“Turbulence Receptivity of Longitudinal Vortex-Dominated Flows.” In : BAIL 2008 Boundary and Interior Layers. Lecture Notes in Computational Science and Engineering,, 69,.227-236, 2009 Springer Verlag, Berlin Heidelberg. ISBN 978-3-642-00604-3

Macroinstabilités

J.L. MONTES, H.C. BOISSON, I. FORT, M. JAHODA, ”Velocity Field Macro-Instabilities in Axially agitated Mixing Vessels”. Chemical engineering Science, Vol. 67, pp 139-145, 1997

P. HASAL, J.-L. MONTES, H.-C. BOISSON , I. FORT : “Macroinstabilities of velocity field in stirred vessel : detection and analysis.”, Chemical Engineering Science, Vol. 52, No. 2, pp. 391-401,2000.

Mélange en fluides complexes

D. ANNE-ARCHARD, M. MAROUCHE, H.C. BOISSON, “Hydrodynamics and Metzner–Otto correlation in stirred vessels for yield stress fluids”, Chemical Engineering Journal 125 (2006) 15–24, 2006.

A. YOUCEFI, D. ANNE-ARCHARD, H.C. BOISSON & M. SENGELIN. « On the influence of liquid elasticity on mixing in a vessel agitated by a two-bladed impeller. », Journal of Fluids Engineering, Vol. 119, 616-622, (1997)